Grand time timer, minuteur grande taille, timer géant


Un grand time timer matérialise le temps restant et se voit de loin. Cette quantité de temps est bien plus parlante quand on la voit clairement et on la mesure de par son aire physique, plutôt qu’une montre qui affiche le temps qui passe et demande un effort de représentation de ce reste de temps. C’est d’autant plus handicapant si on ne sait pas lire l’heure ou si l’on a des soucis de représentation spatio-temporelle.

Un time timer en modèle grand format va faciliter l’assimilation des chiffres des minutes pour les lecteurs, et l’appropriation de la zone rouge, qui diminue. Comme tout matériel de gestion du temps en grande taille, on part du principe qu’un élément plus gros nécessite moins d’attention, moins d’effort de concentration, moins de focalisation oculaire, c’est toujours ça de gagné ! L’idée est effectivement de minimiser l’effort par tous les moyens.

Ci-après, un état des lieux des grands time timer couramment utilisés auprès des personnes avec handicap visuel, autisme, troubles dys ou troubles des apprentissages.

Top 5 time timer grand format

Important : ici une sélection de time timer aux dimensions plus grandes que la moyenne. Lors de votre choix, vérifiez le sens de défilement (horaire ou anti-horaire? La majorité des time timer font réduire la zone rouge dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, les minutes ‘reculent’). Prenez garde au bruit de la minuterie qui peut gêner, certains time timer bas de gamme s’apparentent au tic-tac d’un minuteur de cuisine, il y a mieux pour la concentration! Enfin, la taille : le grand format est relatif, cela peut simplement correspondre au format géant du vendeur. Cette liste rassemble quelques modèles particulièrement grands mais attention si vous consultez d’autres produits intitulés comme grand, lisez bien les dimensions et attention au choix des mesures, est-ce qu’on parle de la hauteur, de la diagonale, de centimètres, de pouces… La base d’une bonne comparaison, c’est le dénominateur commun. Certains modèles comprennent une coque de protection anti choc.

Grand time timer mural

Pratique pour une classe ou une personne malvoyante. Cette minuterie visuelle grand format détient un gros point fort, il fonctionne sans pile, c’est certainement une mécanique avec ressort.

Promo
19 cm Minuteur à rebours, minuteur visuel, minuteur d'examen, minuteur de cuisine, pour enfants et adultes,salle de classe, devoirs, jeux, cuisine, bureau, réunions, bureau, réunions, noir
  • Disque rouge visuel : au fur et à mesure que le temps s'écoule, le disque rouge disparaît. Assez grand pour voir de...
  • Minuterie mécanique : vous n'avez jamais besoin de remplacer les piles. Assurez-vous de remonter la minuterie à chaque...
  • Alertes audio puissantes : ce qui permet de voir clairement lorsque le temps est écoulé.
  • Outil idéal pour apprendre le temps : le meilleur outil pour aider les enfants à comprendre le concept du temps....
  • Dimensions : 19 x 19 cm. Pas besoin de piles. Utilisation d'une seule main. Tient debout tout seul, accroché au mur,...

Grand time timer classique

Format grande taille pour ce célèbre time timer qui se pose droit, avec poignée. Disponible auprès de marques comme Hoptoys, Autisme Diffusion (AFD Autisme), ou Time Timer, ce modèle ne fait aucun bruit lors du décompte des secondes.

Grand time timer numérique

Un modèle moins contrasté, donc visuellement plus doux, avec le même principe du décompte mais sous formes de barres qui disparaissent progressivement. Que les choses soient claires, il s’agit bien d’un time timer physique, à poser, avec la zone relative au temps qui elle est numérique sur un écran LCD. Le fond de l’écran est gris, les barres noires donc valable uniquement pour les personnes qui n’ont pas de pathologies visuelles face à la distinction des contrastes ou du relief.

Time Timer Twist TT31-W
  • Faites en sorte que chaque moment compte
  • Partez à la conquête de votre temps
  • Structure ta journée

Time timer bleu grand format

Ce modèle compte 110 minutes de temps maximum.

Time Timer Plus Make Time Edition
  • Faites en sorte que chaque moment compte
  • Partez à la conquête de votre temps
  • Structure ta journée

Minuteur digital grands caractères et magnétique

Time Timer Large with Magnets
  • Faites en sorte que chaque moment compte
  • Partez à la conquête de votre temps
  • Structure ta journée

Alternative au time timer, la minuterie digitale aimantée grands chiffres

On sort du concept de l’aire colorée qui diminue. Si la représentation du temps est maitrisée, afficher un temps permet aussi de suivre une durée et comprendre ce qu’il se passe d’un autre point de vue plus courant. Cela peut être un passage transitoire avant de lire l’heure. Le fort contraste blanc vif sur fond noir avec gros caractères numériques peut convenir pour une personne malvoyante ou autre pathologie ophtalmique, ou encore pour un affichage distant.

Compte à rebours digital en affichage grand format et fort contraste

No products found.

Les avantages d’un time timer dans le handicap invisible

80% des handicaps est invisible ! Si les politiques françaises en matière d’inclusion sont encore aux balbutiements, il faut avouer qu’elles s’améliorent doucement et l’on commence par exemple à voir du petit matériel lié aux difficultés d’apprentissage pour le handicap en classe. On parle alors d’élèves à besoin particuliers, et de MPA, dispositif de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Le time timer et la MDPH, quand l’attente devient un art de vivre

Le matériel pédagogique adapté est composé un ou de plusieurs outils nécessaires à la compensation du handicap. Ils se demandent soit sur papier libre soit en document spécifique, procédure souvent variable d’un département à l’autre. On est censé tendre vers une homogénéisation du système mais vous connaissez le service public, il ne faut pas être pressé.

Élève à besoin particulier, PAP, PPS, MPA, tout ceci est du verbiage cher à notre pays : vous remarquerez que plus le pays est inclusif, moins il y a de sigles et de dispositifs.

Mais peu importe, l’essentiel est l’implication que l’on se donne pour proposer des outils pédagogiques adaptés afin que l’enfant puisse suivre au même titre que ses camarades de classe, c’est la raison de l’adaptation pour l’équité. Toutefois, obtenir un MPA dépend obligatoirement du circuit de la MDPH, inutile de vous dire que peu de demandes sont émises (en rapport avec les réels besoins) et peu aboutissent puisque les dossiers passent dans les mains de personnes qui n’ont mis les pieds ni dans une école ni dans une famille concernée par le handicap, encore moins dans une asso de parents bénévoles contraints à faire le travail non mis en place par leur MDPH. Ça, c’est dit.

Le time timer est-il remboursé par la MDPH ?

Le time timer fait donc partie de ces outils pédagogiques adaptés. Si cet achat est seul, c’est à se demander si cela vaut le coup de faire une demande de MPA. Si vous avez déjà un dossier MDPH avec une aide de type AEEH ou PCH (si vous êtes en indigestion de sigle, il y a un glossaire à la fin de la page), vous pouvez tenter de lister cette dépenses parmi les frais de matériel liés au handicap. Il y a des chances que ce soit validé car le time timer commence à être connu : le time-timer et l’horloge synopte ont environ 10/15 ans, les signaux de fumée sont donc montés jusque dans les services de l’État). La notion de remboursement n’est donc pas le bon terme, pour une aide forfaitaire comme l’AEEH censée couvrir ce genre de petites dépenses. Il s’agit plutôt d’une prise en compte de frais pour le calcul de l’aide forfaitaire éventuelle (AEEH et ses compléments C1, C2, C3, C4, C5, C6). En PCH, on est dans un système aux frais réels. Sur facture ou devis, que l’on soit en AEEH ou PCH, cette dépense clairement justifier a toute sa place.

Pour un grand modèle, souvent plus cher, il va falloir justifier ce choix, pourquoi un time timer grand plutôt qu’un modèle standard? Promis, il n’est pas nécessaire de justifier le choix de la couleur ^^

Exemples d’arguments pour justifier l’achat d’un grand time timer

– difficultés attentionnelles, TDA (trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité) dans ce cas joindre le diagnostic

– déficience visuelle, pathologie visuelle, champ binoculaire restreint, difficultés de fixation visuelle : pour ces aspects, un orthoptiste peut vous faire un bilan neurovisuel et des recommandations

– difficultés spatiales, temporelles, spatio-temporelles

– utilisation d’un time timer à une certaine distance, nécessitant ainsi une taille plus grand

– capacité de temps d’activité très restreinte, donc avec une zone rouge très fine qui ne se voit qu’avec un time timer grand format

Conseils pour justifier la demande

Surtout, appuyez-vous sur un maximum d’écrits qui ne viennent pas de vous, de votre expertise ni de votre interprétation personnelle même si elle est pleine de bon sens. Un bilan apparaîtra comme objectif et professionnel, un avis de parent est vite interprété comme “je veux le maximum pour mon enfant, tout court”. De manière générale, les agents ont du mal avec le “je t’explique la vie” de la part d’un part, d’ailleurs ils ne sont pas les seuls, et ce n’est pas le moment de rentrer dans des conflits d’égo, le temps est compté.

L’équipe pluridisciplinaire de la MDPH est constituée d’administratif de l’institution : par corporatisme, elle écoutera en premier les copains, donc les autres institutions publiques avec l’Éducation Nationale, la psychologue scolaire même si son bilan n’est pas adapté, le médecin scolaire quand il y en a un, puis les professionnels libéraux et éventuellement le parent, sachant que la majorité des écrits justificatifs des parents dans un dossier MDPH n’est pas lu. Vous pouvez ainsi utiliser l’arme type du service public à savoir l’infantilisation : avec un surligneur, faites ressortir les mots clés sur lesquels le regard sera accroché pour rattacher la demande à ses raisons. Tout ce qui peut faciliter, fluidifier un dossier, est bon à prendre : couleurs, intercalaire, visuels plutôt que texte, baignez-vous littéralement dans un livre pour enfant et toutes ses méthodes de simplification, évitez peut-être les petites fleurs, les licornes et les petits cœurs, ils rajoutent de l’information au lieu de valoriser le propos et risqueraient d’attiser le scepticisme de vos agents préférés.

Autre idée du même acabit, faites une synthèse d’extraits des bilans sur une page (pas plus, il y a manifestement des courants d’airs dans les couloirs MDPH, beaucoup de pages s’envolent). Ainsi, si le personnel ne lit pas les bilans, il pourra espérons-le, parcourir cette synthèse.

Enfin, ne parlez pas de méthodes ou autres termes un peu trop modernes (datant d’après les années 80), vous allez parler chinois. Soulignez les besoins et les moyens, avec des actions : par exemple, prise en charge éducative pour apprendre telle action trop difficile car tel handicap ou telle difficulté, prise en charge comportementale pour travailler sur telle attitude. Pourquoi pas accompagner votre dossier d’explication ou de détails mais “à part”, en annexe, si le lecteur a l’envie ou le temps de s’y référer.

Si l’on met de côté l’aspect taille et que vous devez de toutes manières justifier l’achat de cet outil, ci-dessous quelques justifications.

Pourquoi un time timer dans le cadre d’un handicap ?

Exemples d’arguments pour étoffer une demande d’achat d’un grand time timer. Il peut servir, par exemple :

– à atténuer un trouble du comportement lié à la frustration (on peut toujours faire baisser l’attente mais ce n’est pas la même approche), cela n’empêche pas d’établir un programme comportemental pour travailler cette frustration, n’hésitez pas à le mentionner pour prouver que vous mettez tout en œuvre face à ce besoin

– à pouvoir se référer au temps à “supporter” quand l’exercice n’est pas passionnant ou n’a malheureusement pas été adapté (rendre un cours moins ennuyeux ou adapter un support est une autre affaire !).

– à structure la journée

– à “éprouver” le sens de “2 minutes”, “5 minutes”…

– à préparer la lecture de l’heure classique, en digital ou sur cadran

– au contraire, à être une alternative à la maîtrise du temps si l’on sait que la personne n’accède pas à la lecture de l’heure.

Un time timer pour tous ?

La fonction sonore étant souvent désactivable (ou avec volume faible), le dérangement des autres élèves est minimisé. N’oublions pas qu’une véritable approche inclusive consisterait à utiliser un time timer pour toute la classe tout simplement. Cet outil permet une appropriation du temps restant auprès de tous les élèves en effet, tout comme le principe d’avoir moins de bruit de fond, une bonne installation à son bureau, avoir un plan incliné : le bureau incliné a été utilisé il y a quelques décennie, plus efficace pour les apprentissages et pourtant abandonné. Il y a des chances qu’il revoit le jour puisque son efficacité est scientifiquement prouvé, mais encore une fois, il faut du temps pour se remettre en question…

…Alors, pourquoi pas profiter du principe “des outils pour tous” et opter pour un time timer géant que l’on pose en classe ou que l’on affiche au mur pour tous ? Pour l’élève en situation de handicap, un time timer individuel peut tout de même faire l’affaire. Un handicap visuel tel que la myopie, malgré les lunettes, peut être compensé par un grand time-timer plutôt qu’une horloge en classe, et les élèves concernés sont nombreux. Maîtriser le temps restant peut contribuer à apaiser l’enfant, cela l’aide à contrôler ce qu’il va se passer et à être moins surpris ou frustré face à l’arrêt d’une activité, de surcroît plaisante. Cela est valable pour tous!

Time timer et enfant avec autisme, piège à éviter

Comme pour beaucoup trop d’outils (malheureusement), l’adulte / l’aidant, va utiliser un matériel, voir comment ça se passe puis en déduire “ça marche” ou “ça marche pas”, pire “c’est bien” ou “c’est pas bien”. Un outil n’est pourtant pas une solution en soi. Il nécessite un programme d’appropriation et l’intervention interactive d’un adulte.

Accompagner l’utilisation d’un nouvel outil, habituation progressive et façonnement

Alors, si ça marche, tant mieux, mais si vous ne rencontrez pas de succès, ça ne veut pas dire que c’est foutu. A quoi l’enfant a-t-il associé le time timer? Ne signifie-t-il pas la contrainte? Sa première utilisation s’est-elle déroulée dans un contexte compliqué? Toutes ces questions sont à évoquer. Pour ne pas se tromper, l’idéal est de procéder par façonnement d’une part, et en s’appuyant sur un élément motivant d’autre part, avec petit objectif. Si l’idée est de passer de quelque chose de plaisant à déplaisant, ou l’inverse, démarrez sur une transition de plaisant à plaisant! L’attente n’étant pas évidente à cerner, ou faire l’objet d’une frustration, si l’objectif est de travailler l’attente, commencez par une toute petite attente (dans un contexte agréable) puis passez à quelque chose de plaisant, ou bien renforcez cette attente d’une autre façon préalablement établie. Cette conséquence s’atténuera peu à peu jusqu’à disparaître.

Exemple de manipulation pour l’appropriation agréable d’un time timer. Les activités autour de la sonnerie sont à proscrire si le son pose problème, bien évidemment. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

  • Utiliser l’alarme sonore après avoir dit “1,2,3!” dans un jeu plaisant : on habitue l’enfant au schéma “le temps passe, c’est fini, ça sonne”
  • Poser le time timer pas loin en fin d’activité avant une activité plaisante, dire tout haut, “quand ça sonne on fait telle chose”
  • Si l’enfant en est capable lui faire régler le time timer sur quelques minutes (lui montrer) puis donner une récompense quand ça sonne
  • Utilisez plutôt le time timer pour une délivrance et non pour une transition vers quelque chose de déplaisant
  • Utilisez le time-timer d’abord en lien avec une seule activité restante avant une autre, sinon il y a un risque d’agacement lors de la transition entre les activités avant la sonnerie
  • Jouer à imiter la sonnerie
  • Dessiner ou colorier un time timer.
  • S’appuyer sur les chiffres ou la couleur si c’est un intérêt de l’enfant
  • Illustrez et commentez : il y a encore du rouge, on continue, il n’y a presque plus de rouge, on a presque fini,…

Un time-timer à vie, vraiment?

Attention à la dépendance à l’outil. L’idée de tout ce matériel n’est pas de faire des grandes généralités “il lui faut un time timer”, tout court. Et si on oublie le time timer, un jour? Et s’il se casse, s’il change de couleur, si on ne peut pas l’utiliser, si cela pose un problème de stigmatisation à laquelle la personne est sensible, ou tout simplement si la personne n’a plus envie de l’utiliser? Bref, le matériel adapté au handicap doit être un tremplin à l’autonomie, avec un programme d’objectif(s) précis. Ainsi, l’idéal est de pouvoir au moins essayer, pourquoi pas regarder aussi le matériel d’occasion ou de vous le faire prêter, puis franchir le pas de l’achat? L’approche TEACCH peut vous intéresser quant aux aménagements d’un espace d’activité avec organisation claire du matériel pour faciliter encore cette autonomie. Il faudra d’autant plus prendre en compte l’estompage de tout cet aménagement si l’on vise l’autonomie et le bon déroulement d’une activité, à terme, dans un environnement le plus naturel possible.

Time-timer premier achat, taille moyenne

Il existe des modèles de timer petits (5 ou 8cm de côté) et moyens (autour de 10cm). Les grands timers étant relativement chers, pourquoi pas investir dans un petit modèle costaud pour tester la réaction de la personne? Un produit a ma préférence dans les time-timer moyens, vous le trouverez ci-dessous. Coque souple de protection, bruit des secondes très léger, et surtout excellent rapport qualité-prix.

Yunbaoit Pro Version Minuteur Analogique 60 Minutes,Outil de Gestion Visuelle du Temps pour Cuisine, Bureau, Maison et École, sans Tic-Tac, Alarme Sonore en Option (Noir)
  • [Concept Simple] Au fil du temps, le cadran coloré disparaît dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. La...
  • [Larges Scénarios d'Application] La minuterie Yunbaoit est fondamentalement une minuterie multifonctionnelle. Vous...
  • [Pas de Fort Tic-Tac et Fonction Silencieuse] Idéal pour les environnements calmes et sensibles au son. 3 modes...
  • [Facile à Configurer] Tournez le bouton central dans le sens des aiguilles d'une montre pour régler le cadran coloré...
  • [Paramètres du Produit] Taille: 3,93 pouces x 3,93 pouces x 2,3 pouces; Modèle: Alimenté par batterie (2 piles AAA...

Alternatives au time-timer à poser

Autre besoin, autres capacités, autres outils. Il existe également des sabliers avec des temps précis (utile pour le temps de lavage de dents), mais aussi des modèles numériques sous forme d’application :

  • la montre PictoTask, le time-timer étant visualisable sur la montre, sur un écran de tablette ou d’ordinateur, avec une multitude de fonctions pour l’autonomie et l’accompagnement de l’aidant (GPS, création de séquence, planning, personnalisation poussée)
  • l’application Kids Timer
  • les applications de Chronomètres ou de comptes à rebours avec le même principe du temps restant coloré, qui diminue

Sigles employés dans cette page

AEEH : Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé

MPA : Matériel Pédagogique Adapté

MDPH : Maison Départementale des Personnes Handicapées. En bon sigle français, celui-ci change d’appellation pour la MDA, Maison Départementale de l’Autonomie. Pour le coup, la MDA gère bien sa mission de nous rendre autonome^^

PAP : Plan d’Accompagnement Personnalisé

PPS : Plan Personnalisé de Scolarisation

TEACCH : Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped CHildren » soit Traitement et éducation des enfants autistes ou atteints de troubles de la communication associés

 

 

+ Pas de commentaires

Ajouter votre commentaire

Laisser un petit commentaire