Vêtement de grossesse pour grande: quand « grand » devient le mot qui tue

sophielagirafeGrand ou grande est un terme utilisé en tant que nom mais surtout en tant qu’adjectif sur internet.

Super, ça nous fait de belles grandes jambes. Ce qu’il faut retenir, c’est que ça n’aide pas aux recherches précises quand un terme est utilisé de plusieurs façon dans les contenus rédactionnels des sites web.

Que se passe-t-il lors d’une recherche de produit pour grandes? C’est là que les ennuis commencent avec l’adjectif qui tue.

Adjectif épithète, apposé ou attribut, vous allez me dire « ouais bon c’est pas la question, je cherche un truc pour grande tout court ». Aaaah si tout était aussi facile.
Dans un élan de candeur voire d’ingénuité, je tape sur Google (prends-toi ça!) « vêtement de grossesse pour grande ». Si notre cher moteur de recherche (et non pas notre moteur de recherche cher, c’est toute la nuance de cet article!) propose des résultats contenant les termes de ma requête, les 10 premiers liens de réponses révèlent en réalité des expressions comme « vêtement de grossesse, un grand choix de… ». Avec le terme « grand » en gras. Et voilà, « grand » n’est qu’un adjectif bien subjectif pour mettre en évidence la grande ou la large, bref la méga collection de vêtement de la dite marque. Seul un des liens issus du forum Au féminin mentionne une question d’une internaute d’1m77 qui cherche effectivement des vêtements de grossesse, elle a titré son sujet comme « vêtements de grossesse pour grandes ». J’imagine que je ne suis pas la seule grande à murmurer un « ah bah ouais » quand tous ces « grands résultats » apparaissent dans une recherche. Ce doit être pareil pour le terme « large » d’ailleurs. Sauf que ce terme, s’il est utilisé en tant qu’adjectif, l’est beaucoup moins en tant que nom : on ne dit pas « une large » pour désigner une femme forte. Alors comment faire? Peut-être en utilisant le mode « lourd », avec des requêtes comme « spécial pour grandes » ou « exprès pour les grandes » ou encore en précisant « pour grandes jambes ».

Mais t’es enceinte ou quoi?

J’ai pris cet exemple au hasard (ça c’est pour m’éviter les textos des copines en mode traquage héhé), me souvenant de ma galère en fin de grossesse. Au départ, le rab de tissu des vêtements de grossesse est en partie utilisé par notre ventre qui s’arrondit, mais aussi par notre grandeur. Sauf qu’au bout d’un moment, taille + grosseur du ventre = cocktail qui tue. La zone 51 des fringues de grossesse. On n’a plus de tissu, pour résumer. Alors on fait quoi?

Si vous avez des plans de vêtements de grossesses pour grandes, je complèterai cet article.

Au delà de ça, penchez-vous (tellement adéquat cette expression, désolée je sais que j’en abuse) sur ces quelques éléments liés aux femmes enceintes, qui faciliteront votre quotidien, ou du moins qui l’empireront moins 🙂

bandeau-de-grossesseLe cache braguette

C’est pratique pour la fin de la grossesse, quand on n’a vraiment plus de marge et que l’on ne peut plus fermer ses pantalons. Ça ne doit pas arriver à toutes mais nous les grandes avons ce handicap de demander encore plus de tissu. Les termes à rechercher sur la toile: « ceinture tissu grossesse » ou « bandeau de grossesse ».

La poussette pour les grandes et les poignées d’amour

Et oui, tout est dans les poignées, ou le guidon, ou le cockpit pour celles qui ont opté pour le char multifonction 8 en 1. Veillez donc à ce que la poussette ne vous demande pas de vous baisser pour la pousser. Encore un détail, certes, mais pas pour votre dos. La meilleure façon est de tester le produit: celle-ci vous plait mais vous devez vous courber? Celle-là ne vous plait pas car vous sentez qu’elle va vite se casser? Entre le cassage de dos, de poussette ou de porte-feuille, mon cœur balance.

Des cornes?

À peine votre enfant est venu au monde que vous êtes cocue? Mais noooon, je parle des cornes des guidons de vélos, dont certaines peuvent très bien s’adapter sur votre poussette. On vous avait prévenue, ce blog propose des astuces tordues. « Cornes longues pour guidon de vélo » est un exemple de recherche Google. Assurez-vous que les fixations se serrent par vis pour que l’adaptation soit possible sur le guidon de la poussette. Cette astuce devrait plaire à celles qui « récupèrent » une poussette, d’occase ou par les proches.

Ma sage-femme se souviendra de mes pieds…

…qui dépassaient du lit. Les lits d’hôpitaux ont un « fond » en plastique ou en métal, qui rendent le sommeil infernal pour les grandes. On est comme prises en sandwich. À part mettre des coussins pour surélever les jambes, pas grand chose à faire (tiens, l’adjectif « grand » qui s’incruste à nouveau : chassez le naturiste, il revient au bungalow). Certains « pieds de lit », si on peut les appeler ainsi, se démontent peut-être, mais bonjour le fiasco. Mamans grandes, il faut toujours se balader avec un mécanicien à son 9e mois.

La table à langer pour grandes

Pour que votre dos et vos cervicales se taisent. Choisissez soit un meuble suffisamment haut, soit vous le réhaussez avec des cales en bois.
Il existe bien sûr la conception sur-mesure, mais vue la durée d’utilisation d’une table à langer, on peut se poser la question de se tourner vers un tel achat. À voir, pourquoi pas pour un meuble-multi fonction, modulable ou évolutif.