Sportwear et vêtements de sport, une longueur d’avance?

jcvd

Un(e) grand(e) trouve plus facilement chaussures et vêtements dans les rayons sport et sportswear que dans les rayons classiques. Pourquoi?

En tant que grande sportive (pouhahahaha !), la grande blogueuse s’interroge sur ce sujet : c’est un constat, le panel des tailles dans les vêtements de sports est tel que ce rayon pose bien moins de problèmes pour s’habiller. De plus, la gamme s’élargit notamment grâce au sportwear : le sportwear ressemble de plus en plus au prêt-à-porter classique (tu me diras, on se marre quand même bien à voir ceux qui font leurs courses en jogging). Les coupes s’affinent et ne font parfois plus du tout penser au secteur du sport (exemple : certains tee-shirts pour femme « barbie paillette »). Bref, le secteur du sport est en forme pour les grands. Idem pour les chaussures. Déjà évoqué, un grand a souvent de grands pieds mais un petit ou moyen a aussi de grands pieds : les besoins en grandes chaussures sont plus nombreux, les marques peinent alors moins à nous proposer un rayon « en grandes pompes ».

Source INSEE

En 10 ans, le style sport/ sportswear s’est largement répandu dans la société française, au travers de valeurs ancrées durablement dans l’esprit du grand public : « on est à l’aise quand on est habillé sport » (86% d’opinions positives, +14 points), « j’aime bien m’habiller sport le week-end ou lorsque je ne travaille pas » (65%, +11 points), « j’aime bien porter des baskets même si je ne fais pas de sport » (64%, +22 points).

Les grands profiteraient donc de la tendance générale qui banalise le sportwear.

Ce qu’en pense le président de l’association « Altitudes »

Pour rappel, Altitudes est l’association française des personnes de grande taille. Ils sont cools, plein d’initiatives, à l’écoute, et surtout… ils sont grands!

Interview de Didier Mattiuzzi par la grande blogueuse.

Didier Mattiuzzi
Didier Mattiuzzi, association « Altitudes »

 

La grande blogueuse : Le rayon sport semble plus accessible aux personnes de grandes tailles. Les grands sont-ils plus sportifs?

Didier Mattiuzzi : En fait, c’est la jeune génération qui, en se mélangeant avec le reste de la population, fait monter la moyenne. Si actuellement on remarque l’arrivée d’une classe de très grands >2,10m, c’est parce que ces grands-là arrivent par les nouveaux jeunes de taille adulte. En bref, le plus grand nombre de grands est chez les jeunes adultes, population bien plus sportive que les plus vieux, et plus en adéquation avec un habillement de type sport, tant qu’ils n’entrent pas dans la vie active bien sûr…Et ça, les études de marketing doivent bien l’indiquer, ce qui oriente naturellement le marché… À vérifier par la preuve des chiffres bien sûr.

La grande blogueuse : Tu veux donc dire que les marques en question se sont tout simplement adaptées au « plus grand nombre de grands sportifs ». Enfin, de « sportifs grands » plutôt, car on peut être un grand sportif petit et un petit sportif grand 🙂

Est-ce que ça veut dire que les marques de sport s’adaptent mieux que les autres marques du prêt-à-porter « classiques »? Comment l’expliquer ?

Didier Mattiuzzi : Je pense que la tranche des jeunes de taille adulte présente davantage de grands que lorsqu’on regarde vers les générations antérieures. Ce public étant plus sportif que les générations antérieures, le marché réagit à la demande et adapte son offre.

La grande blogueuse : Je ne sais pas ce que tu en penses mais j’ai l’impression que ça fait des lustres que c’est ainsi pour les vêtements de sports. J’ai souvent vu un choix de grandes tailles pour les articles, il est courant de voir du XXL par exemple. Quel est ton avis?

Didier Mattiuzzi : Je pense que le XXL n’est pas fait spécifiquement pour les grands mais pour les forts ! Car un grand qui n’est pas de forte corpulence a besoin d’un autre patronage. Néanmoins, compte tenu de la rareté de l’offre pour les grands, il est assez normal de voir les très grands consommer du XXL et même du XXXL.

La fourniture de vêtements de sport n’est pas si difficile à trouver, même si les longueurs de jambes restent le problème n°1

La grande blogueuse : Avec les échanges que tu dois avoir au niveau de l’association Altitudes, est-ce que tu as des retours de grands concernant des difficultés à s’habiller en vêtements de sports?

Didier Mattiuzzi : La fourniture de vêtements de sport n’est pas si difficile à trouver, même si les longueurs de jambes restent le problème n°1. Au niveau chaussures par contre, les grandes pointures sport existent bel et bien. Mon expérience associative me dit que c’est la fourniture autre que sport qui fait le plus défaut. La réussite du salon des grands porte d’ailleurs bien cette interprétation…

La grande blogueuse : Est-ce qu’on pourrait établir un phénomène de cause à effet de type « celui qui fait du sport grandit davantage car son corps se développe mieux » (et le sportif mange peut-être plus?)

Didier Mattiuzzi : Je ne pense pas que l’on puisse établir cette règle. Les jeunes mesurent en moyenne 5cm de plus que leur père, et 7cm de plus que leur grand-père. C’est donc la jeunesse qui porte le grandissement, et pas le fait d’être ou non sportif.

La grande blogueuse : Selon toi, la démocratisation du sportwear pourrait-elle faire de l’ombre aux marques spécialisées pour les grands, qui ont des moyens et des outils de développement moins puissants que les grandes enseignes de sports?

Didier Mattiuzzi : Il me semble que l’ère moderne fait reculer le port du costume, amplifiant le port de vêtements moins classiques, tels que les jeans, chemises stylées, etc. Le recul du port de costumes est lié aux évolutions de goûts et de culture. Les enseignes autres que celles du sport peuvent accompagner cette mutation elles aussi, car il y a une vraie différence entre vêtements de sport ou sportswear, et vêtements autres que costumes (je pense à Zara par exemple pour donner une idée de style autre que classique, sans être sportswear ou sport ).

La grande blogueuse : Est-ce que tu fais partie de ceux qui se « rabattent » sur le bon plan du rayon sport, pour être sûr de trouver de quoi t’habiller du haut de tes 1,92m?

Didier Mattiuzzi : Absolument pas, et ce en relation avec mes goûts. Si je trouve que l’offre sportswear a récement fait des progrès, je reste pour des raisons personnelles orienté vers le style « jean + chemise ou tee-shirt » au style fin et évolué.

La grande blogueuse : Penses-tu que les marques de sportwear ont conscience de cette « cible des grands » qui est une clientèle à part entière?

Didier Mattiuzzi : Malheureusement je ne pense pas. Je n’ai pas l’impression que l’offre sportswear soit adaptée aux grands comme l’est la mode sport (je ne considère ici que les boutiques grand public!).

La grande blogueuse : Le choix en sportwear semble effectivement plus restreint dans le choix des tailles, une bonne question à poser aux marques de sport, à paraitre dans un prochain article ! Il va y avoir du sport…

 


logo Altitudes

Altitudes est une association loi 1901 créée en 1991 et permet aux grandes et aux grands de partager, se rencontrer, s’informer et ainsi mieux vivre leur taille.

 

C’est aussi une véritable passerelle facilitant l’accès aux vêtements pour grands, grâce à l’évènement annuel du salon des grands, ainsi que le guide d’achat qui propose des réductions aux adhérents d’Altitudes.
Site de l’association : www.altitudes.asso.fr
Guide d’achat: www.grandshopping.fr

Merci à Didier d’avoir donné de son temps et de sa bonne humeur pour cet article.


Un rendez-vous pro du sport à Annecy

Pour info, le salon du Sportwear fait sa première édition en France à Annecy les 2 et 3 décembre 2014. La date et le lieu ne sont pas innocents!
A l’Espace Rencontre Annecy le Vieux
SportsGear Sourcing Days réunit les pro du tissu et des matériaux innovants, ainsi que les spécialistes de l’équipement high-tech. Environ 50 entreprises à rencontrer.